LE REFUGE

Ce travail est le fruit d’une résidence artistique commanditée par le collectif Transit grâce à une aide à la création de la ville de Montpellier. 

Une résidence est un travail de recherche. Il s’agissait là de parler de la ville et d’une agglomération montpelliéraine en pleine mutation. Rechercher sans savoir ce que j’allais trouver. Face à la vacuité de la page blanche, arpenter la ville était la seule solution.

J’ai commencé par comme je le fais d’habitude, analyser son dessin, ses axes, ses limites, les différentes caractéristiques qui composent un tissu urbain, sur des plans, des cartes, et en voyageant sur toutes les lignes de tramway ou de bus, d’un bout à l’autre. J’ai marché aussi le long de la frontière communale, le long du Lez ou de La Mosson.

J’avoue m’être perdu dans cette page blanche, ne sachant pas comment aborder mon sujet, en tentant différentes approches, différents médiums, de la chambre 4x5’’ au numérique.

Comme refuge, j’ai trouvé les berges de la rivière, ou plutôt de l'un des plus petits fleuves de France, Le Lez et ses berges vertes. Une trentaine de kilomètre à peine. C’est sur ce fil de l’eau, de sa naissance à son embouchure que j’ai décidé de concentrer mon travail. J’y ai trouvé des espaces de nature, sauvages ou maitrisés, bucoliques, parfois improbables, pour enfin arriver à cette série d’images que j’ai voulu végétale jusqu’au bout.

Quand vint le travail de tirage, je me suis mis à écumer des dizaines de papiers disponibles dans les magasins de beaux-arts.

Les photos présentées ici sont des tirages pigmentaires sur papier Lokta. C’est un papier fait main avec les fibres d’un arbuste, le Daphne Papyracea, ou Lokta qui pousse sur les hauteurs du Népal. Son irrégularité et ses aspérités le rendent quasi incompatible avec l’impression. Sa teinte naturelle se situe dans celles des variations saisonnières du végétal et des sols. Elle évoluera sans doute de manière aléatoire dans le temps permettant à l’image d’incarner les mutations de la nature.

Cyrus Cornut

Using Format